Les infirmiers décrètent 72 heures de suspension de prescription d’ordonnance

Affaire Gora Bar, ICP à Saint Louis

Les infirmiers de la région de Saint Louis ont décrété trois jours de suspension de prescription d’ordonnance pour les patients qu’ils consulteront à compter de ce mardi 8 jusqu’au jeudi 10 juin 2021.

La décision est liée à l’affaire de leur collègue infirmier chef de poste, Gora Bar, poursuivi pour « pratique illégale de la médecine et pour usurpation de fonction ». Le procureur de Saint Louis qui l’a déjà convoqué à deux reprises  lui reproche d’avoir prescrit du phénobarbital comprimé. D’après le mis en cause, cette prescription est autorisée par la région médicale et le district sanitaire qui avalisent les commandes de médicaments. C’est pourquoi, il dit fustiger l’acharnement et le manque de solidarité à son endroit depuis l’éclatement de l’affaire.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même Rubrique ...