Le Point focal national RSI outillé pour faire face aux risques sanitaires

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale a présidé, ce jeudi, la cérémonie de remise de matériels informatiques destinés aux membres du Point focal national du Règlement sanitaire international (Rsi) et de Smartphones destinés aux acteurs communautaires.

Ce point focal national du Règlement sanitaire international a été installé par Abdoulaye Diouf Sarr en novembre 2019. Lequel, selon le ministre, a pour mission d’aider la communauté internationale à prévenir et faire face aux risques sanitaires aigus susceptibles de traverser les frontières et de constituer une menace pour les populations.

« Il est le point de contact unique avec l’Organisation mondiale de la santé (Oms) pour toutes les questions liées au Règlement sanitaire international. Pour lui permettre de jouer pleinement sa mission, mon département s’est toujours engagé dans le renforcement des capacités organisationnelles et des outils du Point focal national/RSI », a fait savoir le ministre.

A l’en croire, « Aujourd’hui, mon département poursuit ses actions de renforcement en mettant à la disposition des membres du Point focal national RSI du matériel informatique constitué d’ordinateurs portables, de modem et de puces téléphoniques ».

Ainsi, le ministère de la Santé et de l’Action sociale avec un appui du Fonds Mondial, a décaissé une enveloppe 115 millions pour se payer ces équipements. « Dès lors, l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication sera d’un grand apport dans ce système de communication à distance. En outre, ces équipements informatiques permettront d’améliorer la coordination qui est assurée par la Direction Générale de la Santé publique. Tous ces équipements ont coûté plus de près de 115 millions de F Cfa. Je voudrais ainsi remercier le Fonds Mondial grâce à qui nous avons acquis ces équipements », se félicite-t-il.

Le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr de renseigner que ces équipements devraient faciliter la communication entre les différents membres dans ce contexte de pandémie de Covid-19 où le respect des gestes barrières doit être de rigueur. « En effet, des téléconférences sont régulièrement organisées entre les différents sectoriels à travers le Comité national de gestion des Epidémies (Cnge) mais aussi entre les niveaux de décisions stratégiques et opérationnelles », précise-t-il.

actusen.sn

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même Rubrique ...