PRESCRIPTION DES MEDICAMENTSDITS LISTES

Le médecin prescrit les médicaments en rédigeant une ordonnance. Ce document est indispensable lorsqu’il s’agit de principes actifs appartenant aux substances dites vénéneuses, réparties dans les trois listes suivantes :

 liste des stupéfiants (ex-Tableau B) : il s’agit de substances toxicomanogènes.

 Liste I (ex- Tableau A) : il s’agit des substances dites toxiques

 Liste II (ex- Tableau C) : il s’agit des substances dites dangereuses

La rédaction de l’ordonnance doit répondre à des normes imposées par la loi s’il s’agit de produits appartenant aux listes des stupéfiants, I et II.
Mais dans tous les cas, elle doit
comporter :
 La date
 Le nom et prénom du malade
 Le nom du ou des médicaments prescrits
 La quantité totale (en poids, en volume ou en nombre d’unités conditionné)
 Le mode d’administration
 La posologie
 La durée de l’emploi
 Le nom, l’adresse et la qualité du prescripteur.

En dehors des obligations légales, il est recommandé au médecin :
 De mentionner toujours l’âge du malade
 D’écrire correctement son ordonnance, ou mieux, de la taper sur ordinateur et de l’imprimer
 D’établir un original et une copie ; le malade pourra ainsi conserver un exemplaire si l’autre est demandé par les administrations chargées du remboursement des médicaments.
 De lire son ordonnance au malade ou à son entourage, et de s’assurer que ses
recommandations sont comprises.
N.B :
Le renouvellement de l’ordonnance par le pharmacien est possible pour les produits de
la liste II sauf si le prescripteur le proscrit expressément.

Le renouvellement de l’ordonnance par le pharmacien est possible pour les produits
de la liste I si et seulement si le prescripteur le demande expressément.

Le renouvellement de l’ordonnance par le pharmacien est impossible pour les produits
de la liste des stupéfiants pour lesquels, il faut obligatoire une nouvelle ordonnance si
le traitement doit être poursuivi après le fin d’une ordonnance. Il faut noter également
que la règle des 7 jours est de rigueur en général pour ces stupéfiants, ce que veut dire la durée maximale de traitement pour une ordonnance est de 7 jours. Il y a des
exceptions pour des durées allant jusqu’à 28 jours.

Dr Moussa Diédhiou

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même Rubrique ...