Hôpital Idrissa Pouye : désormais une unité de chirurgie pour les fentes labiales

C’est un pas en avant dans le diagnostic et de traitement des  fentes labiales et palatines ou bec-de-lièvre. L’Hôpital Général Idrissa Pouye de Grand-Yoff a désormais son unité de chirurgie des fentes labiales dédiée aux enfants. 

L’information a été communiqué par ministère de la Santé et de l’Action sociale mercredi sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’un joyau d’un coup de 100.000.000 CFA. Cette infrastructure est le fruit d’un partenariat entre la structure sanitaire en question et l’ONG américaine Kidsor, explique l’Agence de presse sénégalaise qui cite un tweet du ministère. 

Pour mémoire, en 2019, le chef du service de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique de l’hôpital Le Dantec de Dakar, le professeur Anne-Aurore Sankalé a déclaré que  les fentes labiales et palatines ou bec-de-lièvre constituent une maladie “sous-évaluée” au Sénégal parce que des chiffres exacts n’étant pas disponibles. 

«Les fentes, c’est une maladie bien plus courante qu’on ne le pense, qui se retrouve beaucoup au Sénégal », avait dit la chirurgienne, qui prenait part à un camp de réparation de fentes labiales et palatines au profit de 32 patients à l’Hôpital Barthimée de Thiès.

FNA

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même Rubrique ...