Décès d’une parturiente à Kédougou : Le SAMES décrète 24h de grève

Le Syndicat autonome des médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes du Sénégal (SAMES)  a décrété une grève de 24h ce vendredi 02 septembre pour « exiger le respect de la dignité des agents de santé.» Dans un communiqué que nous avons parcouru, le SAMES dit se réservé le droit d’user tous les moyens légaux pour la libération immédiate de Dr Léon Faye et ses collaborateurs.

Ainsi, le SAMES « exige » la libération immédiate l’équipe du bloc opératoire de Kédougou. Le syndicat demande également qu’une enquêté « rigoureuse » et « sérieuse » soit menée pour, dit-il, situer les responsabilités dans l’affaire de la dame décédée au Centre de santé de Kédougou.

De plus, le syndicat «exige » du gouvernement du Sénégal la mise à niveau du système de santé à tous les niveaux au lieu « d’accusations fallacieuses contre les agents de santé.»

Ibrahima Minthe (Infomed Magazine)

Abonnez-vous à INFOMED

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Dans la même Rubrique ...